Vous êtes ici : Académie » Collèges et lycées

Non au harcèlement

Un « serious game » pour lutter contre le harcèlement

Dans le cadre de la journée nationale de lutte contre le harcèlement, le collège Marcelle Baron à Héric a choisi de mobiliser ses élèves.

Il s’agissait à travers cette action de sensibiliser les collégiens et les équipes éducatives au harcèlement scolaire entre pairs. Ce projet a impliqué tous les élèves de 5ème et leurs enseignants ; il ciblait notamment la thématique des « témoins de la violence » afin de leur donner des clés pour comprendre et pour agir.

Le « serious game » « Stop la violence ! » propose une solution ludique et innovante pour sensibiliser les jeunes. Il aborde trois thématiques : la rumeur, la discrimination et le racket.

Le joueur est plongé au cœur d’une enquête, au sein même de son collège, qui le confronte à différentes situations très réalistes. En tant qu’outil pédagogique, ce « serious game » propose un mode d’apprentissage immersif propice à développer la réflexion critique et le sens de l’empathie.

En menant l’enquête, les élèves sont acteurs de leur propre apprentissage ; ils ont à juger de la pertinence des indices récoltés, Le joueur peut également visionner le témoignage vidéo de la victime, étape importante car elle sollicite l’empathie du joueur. Après la phase d’enquête « fictive » le joueur doit proposer sa propre analyse des faits. Ensuite l’élève doit répondre à un quiz et consulter des messages clés. Le quiz propose à l’élève plusieurs possibilités d’actions pour intervenir dans son établissement s’il est témoin d’un fait de harcèlement.

À l’issue de ce jeu, les professionnels du pôle santé social et les professeurs du collège ont souhaité réunir les élèves pour leur permettre de mettre des mots sur le harcèlement, d’identifier les situations sensibles et pour échanger également avec eux sur les réponses possibles à apporter.


Affiches et concours - Atelier débat

En prolongement de cette action, les élèves de 3ème ont réalisé, avec leur professeur d’anglais, des affiches, en anglais, dénonçant le harcèlement et ont participé à un « concours de slogans » animé par la volontaire en service civique présente au collège cette année.

La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République prévoit que la lutte contre toutes les formes de harcèlement constitue une priorité pour chaque établissement d’enseignement scolaire. Prévenir et lutter contre le harcèlement : un devoir qui s’impose à tous les membres de la communauté éducative.
Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 09/11/2018