Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités » Archives

Plus d'informations

Logo de la COP21

L’éco-cabane du collège de l’Evre à Montrevault, à la COP 21 !

Depuis 3 ans, le collège de l’Evre propose un atelier scientifique et technique à une vingtaine d'élèves tous niveaux confondus, portant sur l'autonomie énergétique.

Cet atelier est encadré par les enseignants de technologie, de sciences physiques et de SVT. Il place les élèves en situation d’apprentissage par la recherche, le questionnement, l'étude documentaire, l'expérimentation et la production concrète.  Dans le cadre de cet atelier, les élèves ont eu l’idée de concevoir une cabane qui puisse être autonome en énergie. Cette cabane est aujourd’hui réalisée ; elle a été isolée et sera bientôt dotée d’une éolienne.
L'éco-cabane du collège

Dans le cadre de la COP 21, le groupe a été sollicité pour intervenir en visio-conférence, le 9 décembre 2015, et présenter son projet en faveur du climat à un public de personnalités scientifiques et de journalistes. Cet évènement s'est déroulé sous le parrainage et en présence de Jean Jouzel, Vice-Président du GIEC, Prix Nobel de la Paix.

Les élèves de l’atelier, ont chacun expliqué les différents aspects et questionnements de leur démarche, puis répondu aux différentes questions posée par Jean Jouzel portant notamment sur la construction et sur le stockage de l’énergie :
  • les étapes de la construction
    Clément : "elle a commencé il y a 2 ans à l’aide de matériaux de récupération comme des palettes, morceaux de charpentes. On a construit les murs séparément, on les a déplacés ensuite sur le site, puis on les a assemblés."
    Valentin précise qu’elle est désormais présente dans le jardin du collège. "On a réfléchi à son orientation, elle est aujourd’hui hors d’eau."
     
  • les objectifs
    "Notre cabane autonome doit pouvoir produire de l’énergie, la stoker et l’utiliser (pour nous éclairer, écouter de la musique…) mais aussi récupérer l’eau de pluie."
     
  • les démarches scientifiques
    Elliot : "On a réfléchi à l’isolation pour éviter les pertes d’énergie. On a testé certains isolants à l’aide d’une boîte-test de notre fabrication. On a testé la paille, la laine de chanvre, des isolants du commerce mais aussi de la mousse récoltée sur nos pelouses. Après comparaison des résultats, nous avons découvert que notre mousse est aussi performante que les isolants du commerce."
     
  • la production d’électricité
    Baptiste et Clément interviennent : "elle se réalise à l’aide de panneaux photovoltaïques et d’alternateurs de bicyclette. On utilise l’énergie solaire, le vent et l’énergie musculaire ! Nous avons créé une batterie de 15V à l’aide de piles rechargeables et pourquoi ne pas stocker aussi l’énergie sous forme d’air comprimé, de ressorts, de l’eau en hauteur ?"

M. Jouzel a félicité le groupe pour ce projet. À leur question "pensez-vous que la COP apportera des solutions aux problèmes de l’humanité ?" il a répondu qu’il pensait que des avancées importantes se feraient.
Les collégiens en visio-conférence

Découvrez la cabane autonome :
Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 08/01/2016