Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités » Archives

Plus d'informations et palmarès complet

Olympiades de physique

Olympiades de Physique : peut-on voir le son ?

La finale nationale des Olympiades de Physique 2015 s’est déroulée les 29 et 30 janvier à l’université Paris-Diderot. Un groupe d’élèves de Laval a remporté un premier prix avec ses recherches sur le son.

Maude, Nicolas et Maëva, élèves en terminale S-S.V.T au lycée Douanier-Rousseau à Laval, se sont lancés dans l’aventure des Olympiades de Physique en 2015, motivés par leurs recherches au sein de l’atelier scientifique du lycée, qui portaient sur le thème "son ou lumière ?".

L’origine du projet

Les trois lycéens ont découvert dans un ouvrage de vulgarisation scientifique une photo de son, prise par un ingénieur américain, Winston Kock, en 1950 ; apparemment la seule qui existe. Soutenus par des chercheurs de l’université du Maine, ils se sont donc interrogés sur cette photo inédite : peut-on voir le son ?
Le sujet de leur projet pour les Olympiades de Physique était trouvé ; ambitieux, certes, mais passionnant !  Ils ont donc relevé le défi de photographier des champs sonores et d’exploiter leurs photos pour tenter de percer le mystère.


Un soutien sans faille

Encadrés dans cette aventure par leur professeur, Patrice Michel, conseillés et encouragés par le Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine (LAUM), les lycéens ont travaillé d’arrache-pied. Ce projet leur a permis d’explorer de nombreux domaines : électronique, optique, acoustique…
Tout le lycée Douanier-Rousseau les a soutenus pendant cette période et leurs camarades de l’atelier scientifique ont suivi de près les différentes étapes de leurs travaux.


Maude, Nicolas et Maëva ont d’abord participé aux épreuves inter-académiques le 9 décembre 2015 avec 66 autres équipes. Ils ont été sélectionnés parmi les 24 équipes restantes venues de tout l’hexagone et de plusieurs lycées français de l’étranger pour le concours national, qui a réuni les finalistes les 29 et 30 janvier 2016.

Accueillis à l’université Paris-Diderot, les jeunes physiciens ont présenté, devant le jury de la vingt-troisième édition des Olympiades de Physique, le fruit de leurs recherches et tenté de répondre à la question "Peut-on voir le son ?".
Ils ont reçu un premier prix qui couronne leurs efforts et la détermination dont ils ont fait preuve tout au long de ce challenge scientifique.
Partager cette page

M.A.J. le 12/02/2016