Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités » Archives

À voir aussi

Album photo du prix régional sur la page Facebook académique
Goncourt des lycéens

Prix Goncourt des lycéens 2016

Le jury national du Prix Goncourt des lycéens a dévoilé le lauréat de cette vingt-neuvième édition le 17 novembre depuis l’opéra de Rennes.

Et c’est Gaël Faye, pour son roman autobiographique Petit pays (Grasset) dans lequel il raconte son enfance au Burundi, déchiré par l’horreur de la guerre et du génocide, qui a reçu le prix cette année.
Auteur-compositeur-interprète avant d’être écrivain, le jeune homme avait également été sélectionné pour les prix Goncourt et Interallié.

Le jury régional ne s’y était pas trompé puisque, lors de sa délibération le 14 novembre au restaurant La Cigale à Nantes, il avait placé le roman du franco-rwandais dans ses trois romans préférés, avec Chanson Douce, de Leila Slimani (Gallimard) - qui a reçu le prix Goncourt - et Tropiques de la violence, de Nathacha Appanah (Gallimard).


C’est une belle aventure que celle du Prix Goncourt des lycéens, à laquelle ont participé cette année deux classes de l’académie de Nantes (une classe de première L du lycée Joachim du Bellay à Angers et une classe de première E.S du lycée Jules Verne à Nantes).

Camille, élève du lycée Joachim du Bellay et membre du jury de la région Sud-Ouest (dont fait partie l’académie de Nantes), avait été désignée déléguée nationale avec un camarade de Saint-Jean-de-Luz pour se rendre à Rennes et participer au jury final le 17 novembre.

Quatorze livres étaient en lice pour ce vingt-neuvième prix ; il n’en restait que sept pour la finale.


Partager cette page

M.A.J. le 22/11/2016