Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

vignette semaine de la maternelle

Des mots pour dire, des mots pour grandir

La « semaine académique de la maternelle » s’est déroulée du 19 au 23 novembre et a suscité un large engagement des enseignants qui ont proposé aux parents de partager un temps dans les classes autour du thème de cette 4ème édition : « Des mots pour dire, des mots pour grandir ».

Le thème choisi pour l’édition 2018 s’inscrit dans la continuité de l’ambition du ministre Jean-Michel Blanquer de faire de l’école maternelle « une école de l’épanouissement et du langage ».

Durand la journée académique de formation qui a ouvert, à Angers, la « semaine de la maternelle », le recteur de l’académie de Nantes, William Marois, a rappelé combien la « loi de scolarisation obligatoire dès l’âge de trois ans » marque l’importance de l’école maternelle dans la réussite des élèves.

Durant cette journée de formation est intervenue Hélène Tachon (collaboratrice du linguiste Alain Bentolila au sein du CI-FODEM) sur la question : « De l’oral à l’écrit : refuser l’échec programmé de certains élèves ». Cette conférence a permis d’aborder l’inégalité des élèves face au langage oral à l’entrée en maternelle et affirmer « encore et toujours » le langage oral comme une priorité à l’école maternelle.

Visite école René Millet

Agnès Florin, Professeure Émérite de psychologie de l’enfant et de l’éducation à l’Université de Nantes, a également proposé une conférence sur le thème : « L’école maternelle, lieu d’épanouissement et d’apprentissages » durant laquelle elle a souligné l’importance des « relations d’attachement » garantissant aux élèves des conditions sécurisées et propices à leurs apprentissages.

Les Inspecteurs de l’Éducation nationale en charge de la maternelle dans les cinq départements de l’académie ont présenté différentes restitutions d’expériences pédagogiques et de temps de formation liés à la maternelle.

Deux représentantes de l’association ATD-Quart Monde étaient également présentes. Elles ont témoigné de l’immense attention que les enseignants ont à porter aux familles en situation de grande pauvreté (dans leur manière de communiquer avec elles, dans le choix des situations leur permettant d’entrer dans l’école, etc.) afin de construire un lien de confiance entre l’École et ces familles.

La formation des enseignants est un point fort de la « semaine de la maternelle ». Au-delà de la journée de formation académique, les enseignants ont également pu bénéficier de temps de formation permettant de valoriser ou d’initier des pratiques pédagogiques innovantes en maternelle.

Visite école la Senelle - LavalVisite école la Bottière

Le recteur William Marois est allé à la rencontre des enseignants, des élèves et de leurs parents à l’école de la Senelle à Laval, à l’école de la Bottière à Nantes, à l’école Gérard Philippe à Angers et à l’école René Millet à Château d’Olonne, où il a assisté aux matinées ouvertes aux familles qui montrent comment l'école maternelle s'attache à développer le langage et à favoriser le bien-être des enfants qu’elle accueille.
Partager cette page

Rédigé par Xavier Rolland

M.A.J. le 14/12/2018