Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

Pour plus d'information

Vignette Devoirs faits

Devoirs faits au collège, c’est parti !

La mesure « devoirs faits » annoncée par le Ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, est entrée en vigueur depuis la rentrée des congés de la Toussaint.

Au collège Paul Langevin de Couëron, les premiers élèves et les enseignants engagés dans ce dispositif ont reçu la visite du Recteur William Marois le 9 novembre.

Le dispositif « devoirs faits » est un temps dédié, en dehors des heures de classe, à l’accompagnement des élèves dans la réalisation de leurs devoirs.

Il s’adresse à des élèves volontaires qui ne bénéficient pas chez eux de conditions propices au travail ou qui ne peuvent pas se faire aider.

Au collège Paul Langevin, près de 80 élèves, sur les 700 qui composent l’effectif de l’établissement, bénéficient d’ores et déjà de ce temps d’étude accompagnée pour réaliser leurs devoirs.

Les collégiens ont le choix entre trois créneaux d’une heure, chaque jour, 11 h 30, 15h 30 et 16 h 30.

Le dispositif mobilise pour l’instant une dizaine d’enseignants et trois assistants d’éducation ; ils seront très prochainement rejoints par une personne en mission de service civique ; ce qui permettra de proposer des créneaux supplémentaires aux élèves.

Les élèves témoignent de leur motivation auprès du Recteur

« Je me suis inscrite parce que j’ai des difficultés à apprendre mes leçons », explique une élève de 6ème.
Dans une salle voisine, deux garçons révisent du vocabulaire d’anglais : « moi, j’ai des activités sportives le soir, venir ici me permet d’avoir fini mes devoirs quand je quitte le collège et je n’ai pas besoin de m’y remettre le soir en rentrant ».
Une autre jeune fille explique à son tour qu’elle se sent plus sécurisée en faisant ses devoirs directement avec son professeur, car à la maison sa maman rencontre des difficultés pour l’aider.

Une organisation permettant d’aider au mieux les élèves dans leur travail

Le choix a été fait de constituer des ateliers respectant les groupes classes et constitués d’effectifs réduits, expliquent Karine Le Maih, principale, et Régis Sinoquet, principal adjoint du collège Paul Langevin. L’accompagnement est réalisé par un même enseignant référent tout au long de l’année, si possible le professeur principal. Ces modalités d’organisation visent à pouvoir apporter aux élèves un accompagnement individualisé et approprié aux besoins des élèves au cours de l’année.

Le travail personnel des élèves est décisif pour la réussite de leur scolarité ; le dispositif « devoirs faits », en renforçant l’aide apportée à chaque enfant pour mener à bien ce travail, a pour objectif de réduire les inégalités dans l’accès au savoir.





Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 10/11/2017