Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

Logo teknik

Grand Défi académique TEKNIK

Le programme éducatif Teknik déployé au niveau national par la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) est proposé aux élèves de 25 collèges et lycées* de l’académie de Nantes.

Quelque 1200 élèves de Loire-Atlantique et de Vendée ont bénéficié de cette action menée tout au long de l’année. Dans le cadre de ce programme, des jeunes de 13 à 18 ans ont été invités à découvrir les métiers de l’industrie grâce à l’intervention d’un(e) professionnel(le) du secteur et à participer à des séances de créativité en classe. À l’issue de cette préparation, ils avaient tous les outils en main pour se lancer dans l’élaboration d’un projet : construction de maquette, réalisation de vidéo…

250 équipes de collégiens et de lycéens ont imaginé les transports, les objets connectés, les sources d’énergie ou encore ce que l’on trouvera dans nos assiettes du futur. 30 maquettes réalisées par 150 élèves ont ainsi été sélectionnées pour participer à la finale Pays de la Loire du « Grand Défi académique ».
Participants au Grand Défi Académique Teknik

Le parc des expositions de Nantes a accueilli l’événement le 18 avril en présence des partenaires. Après la présentation orale des projets par chacune des équipes devant un jury de professionnels, le palmarès a été proclamé :

  • 1er prix ex-aecquo : Max, Malcom et Téo, du collège Libertaire-Rutigliano (Nantes) ont été récompensés avec leur projet « Le train électromagnétique ». Il s’agit d’un train qui fonctionne grâce à une énergie créée par l'utilisation d'aimants ;
  • 1er prix ex-aecquo : Thomas, Noa, Sydney et Elias, du collège La Noë-Lambert (Nantes), atteignent également la première marche du podium avec leur projet « Le Map-Gast », un panneau relié aux sources d'énergie de la maison qui permet une consommation d'électricité raisonnée (pourcentage d'énergie verte – pourcentage d'énergie nucléaire, utilisation de jauges et de menus contextuels pour s'adapter à notre mode de vie) ;
  • 2e prix ex-aecquo : Marion et Kévin, du collège Paul-Langevin (Olonne-sur-mer) avec leur projet « Foot'nergie ». Ils ont imaginé un système utilisant l'énergie des joueurs et des joueuses de foot pour alimenter le stade (éclairage, son, écrans, etc.) plutôt que d’utiliser de l'énergie fossile ou non renouvelable ;
  • 2e prix ex-aecquo : Niels, Madalen, Salomé, Tanaïs, Chrissy, Sarah, Kenza offrent au collège Libertaire-Rutigliano une deuxième distinction avec « Le bateau poubelle », fonctionnant à l'énergie renouvelable et destiné à ramasser les déchets dans la mer avant de les fossiliser et de créer une nouvelle énergie ;
  • Prix public : César, Farès et Matthieu, du collège Jean-Monnet (Vertou) ont été récompensés par le public avec leur projet « Laser Bool ». Il s’agit d’une canne de billard connectée à une application permettant de s'entraîner grâce à des conseils ou à des calculs de trajectoire, par exemple.
Le projet pédagogique Teknik de la Fondation Agir Contre l’Exclusion contribue au travail sur l’orientation vers les métiers techniques et industriels. Son ambition est multiple :
  • Faire de la technique une culture et susciter l’intérêt des élèves de collège et de lycée pour cet univers technique et industriel ;
  • Encourager les entreprises à participer à la mobilisation des jeunes et à la constitution d’un vivier de futurs citoyens et salariés ;
  • Révéler l’industrie comme une option d’orientation ;
  • Favoriser l’égalité filles-garçons à l’école et la mixité des métiers ;
  • Mobiliser et fidéliser un réseau de collaborateurs et de collaboratrices d’entreprises ;
  • Agir pour l’égalité des chances.
* 12 établissements en Loire-Atlantique et 13 établissements en Vendée (collèges, lycées, EREA et MFR.

Partager cette page

Rédigé par Xavier Rolland

M.A.J. le 03/05/2018