Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

vignette éducation citoyenneté

Journée éducation à la citoyenneté mondiale

La Commission Française de l’UNESCO et le Rectorat de Nantes ont organisé, le 25 septembre à Nantes, une journée dédiée aux lycéens, portant sur « l’éducation à la citoyenneté mondiale ».

Près de 130 élèves, venus des cinq départements de l’académie, se sont portés volontaires pour prendre part à cette journée, organisée au lycée Nelson Mandela de Nantes.

Messieurs Philippe Desgouttes, Yves Durand et Marco Pasqualini, chercheurs et représentants de la Commission Française de l’UNESCO, étaient présents pour travailler avec les élèves et recueillir leurs réflexions sur les thèmes de la laïcité, de l’égalité filles-garçons, de l’écologie, de la citoyenneté, de l’engagement et de la fraternité, qui sont les composantes du programme « Éducation à la citoyenneté mondiale » déployé par l’Organisation des Nations Unies dans le cadre de son plan « Éducation 2030, développement durable ».

Le Recteur de l’académie de Nantes, William Marois, a accueilli les élèves en ouverture de l’événement et a présenté, en lien avec les thématiques de la journée, les axes de travail mis en œuvre dans l’académie pour préparer les élèves à devenir des citoyens ouverts, responsables, solidaires et pleinement insérés dans la société.

 Le Recteur William Marois accueille les participants

Philippe Desgouttes a complété ce préambule en présentant l’UNESCO aux élèves, son fonctionnement et ses objectifs. Il a ainsi rappelé que l’UNESCO est une instance de l’Organisation des Nations Unies, en charge du développement dans le monde de l’éducation, des sciences et de la culture, ayant pour objectif de « Construire la paix dans l’esprit des hommes et des femmes ». Le siège de l’Unesco est en France, à Paris, et, comme à l’ONU, près de deux cents nations y siègent et travaillent ensemble. Une explication importante qui a permis aux élèves de s’approprier le contexte et les enjeux de cette journée.

ateliersLes lycéens ont dans un premier temps travaillé sous forme d’« ateliers–débats », animés par des enseignants, des chefs d’établissement, des représentants du Rectorat ainsi que des associations partenaires. Ces ateliers ont permis aux élèves de réunir leurs connaissances et de construire leur réflexion sur des questions telles que : « Laïcité, contrainte ou liberté ? », « Coût de l’éducation ou prix de la liberté ? », « L’eau, une ressource commune pour tous ? ».
Visuels thématiques
Le travail en ateliers visait également à préparer la table ronde proposée en deuxième partie de journée qui portait sur « l’articulation entre la citoyenneté française et la citoyenneté mondiale ». À cette table ronde participaient les trois représentants de l’UNESCO, ainsi que Sarah El Hairy, députée de Loire-Atlantique, Jean-Marie Frey, professeur agrégé de philosophie, et Benoit Falaize, Inspecteur Général de l’Éducation Nationale et membre de l’Observatoire de la laïcité.

Cette journée sera déclinée dans la plupart des académies du territoire français. Elle doit à la fois ouvrir et sensibiliser les lycéens à la notion de citoyenneté mondiale, tout en permettant aux experts de l’UNESCO de travailler en lien direct avec les élèves.

Partager cette page

Rédigé par Xavier Rolland

M.A.J. le 04/10/2018