Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

Pour plus d'information

ELA

La Dictée d’ELA

Le Recteur William Marois s’est rendu dans une école primaire de la Sarthe le 16 octobre pour la Dictée d’ELA, un temps fort de l’opération « Mets tes baskets et bats la maladie ».

L’Association Européenne contre les Leucodystrophies fête cette année la 25ème édition de l’opération « Mets tes baskets et bats la maladie ».

Soutenue par le ministère de l’éducation nationale, cette campagne en trois temps dont la semaine nationale se déroule du 16 au 21 octobre a commencé par la Dictée d’ELA, lue dans les écoles et les établissements qui se sont inscrits dès la rentrée de septembre.


Le Recteur William Marois s’est déplacé en Sarthe, à l’école primaire Pierre de Ronsard au Mans.

Il a lu à des élèves le texte inédit et original de cette dictée dont l’auteur est cette année Leïla Slimani, lauréate du Prix Goncourt 2016 pour son roman « Chanson douce ».

Chacun et chacune, à son rythme, a participé à l’exercice.
Le texte intitulé « Des histoires sans fin » a permis de créer un temps d’échanges et de discussions sur la maladie, le respect, la solidarité et le handicap.

Le deuxième temps fort est celui de l’événement sportif « Mets tes baskets et bats la maladie » : les écoles, collèges, lycées, MFR et même les universités sont invités à organiser pendant l’année scolaire une course solidaire et à récolter des dons pour aider la recherche médicale.



Enfin la cérémonie du Prix Ambassadeur vient récompenser à la fin de l’année scolaire les élèves qui se sont le plus investis pour ELA. Chaque établissement ayant participé à l’opération désigne un élève ambassadeur pour le représenter à l’occasion d’une cérémonie à Paris.

La campagne annuelle permet à l’association de sensibiliser la jeunesse à la maladie, au handicap. L’académie de Nantes est fidèle depuis de nombreuses années à ce grand élan citoyen et solidaire qui participe à l’éducation à la citoyenneté.

 
Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 18/10/2017