Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités » Archives

À télécharger

Prix - diplôme 120x60

Les lauréats 2017 des Olympiades et du concours Batissiel

Le 7 juin le Recteur William Marois a accueilli les lycéens lauréats académiques de prestigieux concours nationaux, venus accompagnés par leur professeur ou leur chef d’établissement.

Une cérémonie placée sous le signe des sciences sous toutes leurs formes.

C’est sur le site de Canopé, à Nantes, que s’est déroulée la cérémonie de remise des prix aux lauréats des Olympiades de Mathématiques, de Géosciences, de Physique, de Chimie, de Sciences de l’ingénieur et du concours Batissiel.

Une cinquantaine de lycéens primés en individuel ou par équipe, ou les deux (!) sont venus des quatre coins de l’académie. Les professeurs et les chefs d’établissement ne boudaient pas leur plaisir de voir leurs élèves recevoir une telle distinction.  

En introduction de la cérémonie, le Recteur s’est adressé aux enseignants, aux inspecteurs et particulièrement à ces jeunes à l’avenir prometteur en les encourageant à continuer dans la voie scientifique, ce qu’ils envisagent de faire - pour la majorité d’entre eux -, animés par leur passion, leur curiosité et leur envie d’apprendre. « Nous avons besoin d’enseignants et de chercheurs », a-t-il souligné, « et ces concours sont formidables pour susciter des vocations ». Des concours qui collent à la réalité si l’on en juge les problématiques posées, toutes sur des sujets de société. Ainsi les candidats des Olympiades de chimie ont planché sur « la chimie dans la ville », ceux des Olympiades de géosciences sur « le climat », « la ville de demain »…
 

Etudier les météorites dans le désert d’Atacama

Pour illustrer le thème des sciences, trois lycéens de l’académie sont venus présenter, avec Philippe Guillet, directeur du Muséum d’histoire naturelle de Nantes, et Jean-Pierre Lorand, maître de conférences à l’université de Nantes et directeur de recherches au Laboratoire de Planétologie et Géodynamique (L.P.G), le projet « Atacama » auquel ils ont eu la chance de participer avec trois autres camarades sélectionnés lors d’un concours.
Du 11 au 12 avril, ils ont accompagné plusieurs spécialistes et chercheurs dans le désert d’Atacama au Chili, tout près de la cordillère des Andes, partis effectuer des prélèvements. Eux-mêmes ont eu le bonheur de trouver des morceaux de météorites ! Comme l’a rappelé l’un des intervenants, « étudier les météorites contribue à la connaissance de l’origine de la vie ». Comme en témoignent Élise, Maya et Stanislas : « nous avons vécu une grande aventure, complètement déconnectés de la vie réelle » ; « nous étions passionnés par ce que nous faisions, en communion avec l’équipe, et dans un cadre exceptionnel » ; « nous avons pu observer, la nuit, grâce au Spacelab, plusieurs planètes avec netteté et précision, c’était impressionnant ! ».
 

Succès croissant des Olympiades

Les Olympiades ont une fois de plus connu un beau succès : la participation des élèves de l’académie de Nantes, en individuel ou en équipe, est confortée, voire en forte hausse selon les disciplines. Les mathématiques bénéficient de cette montée en puissance : après une Semaine des Mathématiques, en septembre dernier, plébiscitée par de nombreuses écoles, collèges et lycées, la mobilisation pour les Olympiades de Mathématiques a été à la hauteur des espérances : plus de 1 300 candidats y ont participé ! Et parmi les lauréats de cette cuvée 2017, un élève a été récompensé au niveau national.

Les Olympiades de Géosciences ont fait plancher les élèves sur des sujets passionnants : « Seul sur Mars, un film entre science et science-fiction », « Des pluies diluviennes sur la côte d’Azur le 3 octobre 2015 » et « Le climat : un moteur de l’évolution dans l’histoire de la famille de l’être humain ? ». 76 candidats de 10 lycées ont participé à cette belle aventure. Une élève a été primée au niveau national et une autre jeune fille est sélectionnée, avec trois camarades issus d’autres académies, pour représenter la France aux Olympiades internationales de Géoscience en juillet à l’université Sophia-Antipolis de Nice.

Une équipe du lycée Perseigne, à Mamers, a obtenu le 2ème prix national des Olympiades de Physique à l’université de Paris-Diderot pour leur « Ventilation mécanique solaire », et le lycée Saint-Joseph-La Joliverie, à Saint-Sébastien-sur-Loire, a obtenu la 3ème place pour le projet « Vibralert », un prototype détectant des obstacles, au service des malvoyants.

Le thème retenu des 34èmes Olympiades de Chimie était « Chimie dans la ville ». 98 élèves de 18 lycées y ont participé. Sur les 12 candidats sélectionnés lors de l’épreuve régionale, deux lycéennes ont représenté l’académie à la finale nationale qui a eu lieu fin mars à Paris. Elles se classent respectivement 13ème et 22ème sur les 36 finalistes d’une compétition au niveau très relevé.

Les lycéens de 1ère et de terminale S.T.I.2.D ou S-S.I inscrits aux épreuves des Olympiades de Sciences de l’Ingénieur ont présenté par équipe devant quatre jurys successifs un projet apportant des solutions adaptées aux enjeux sociétaux. Les trois équipes lauréates académiques ont redoublé d’imagination et d’ingéniosité pour nous surprendre : « Skap Väder (armoire connectée, en suédois), « Cui’Hier de demain », et « Lanceur de balles de ping-pong » sont peut-être les inventions qui révolutionneront le monde de demain ! Deux de ces projets sont parvenus en finale nationale.
 

Batissiel : construire une ville intelligente

Les élèves de terminale S.T.I.2.D ont eu l’opportunité de relever un autre défi par équipes à travers le concours Batissiel, dont c’est la 13ème édition. Il s’agissait de présenter un projet innovant lié à l’aménagement du territoire.
Le lycée Jean-Moulin à Angers s’est distingué en raflant les trois premières places du classement académique avec « Accueil Loire à Vélo », « Rénovation d’une grange » et « Création d’un centre de rééducation ».

Les lauréats sont repartis les bras chargés de cadeaux : livres, romans, calculatrices offertes par le partenaire Casio (Olympiades de mathématiques), sacs… mais avant de profiter d’une pause bien méritée, une autre épreuve les attend, le baccalauréat… Certains d’entre eux présenteront d’ailleurs leur projet à l’oral de l’examen.



Pour en savoir plus sur les concours, les lauréats et leurs projets, télécharger le dossier de presse.
 

Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 13/06/2017