Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

Pour plus d'information

Mois de l'économie sociale et solidaire

Novembre, mois de l’Économie Sociale et Solidaire

Sensibiliser le public scolaire à un « mode d’entreprendre autrement », c’est l’un des objectifs du Mois de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS), à travers de nombreuses initiatives, projets éducatifs et pédagogiques.

A l’occasion du 10ème anniversaire du Mois de l’ESS, les associations, les mutuelles, les coopératives, les fondations et les entreprises commerciales d’utilité sociale des Pays de la Loire se mobilisent pour rendre l’Économie Sociale et Solidaire toujours plus visible à tous les publics, particulièrement les élèves. Plus de 150 événements sont organisés pour comprendre, réfléchir, prendre part à l’ESS. L’académie de Nantes, très investie dans une démarche citoyenne et responsable, a signé en mars dernier une convention de partenariat avec la CRESS (Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire) et l’ESPER (Économie Sociale, Partenaire de l’École de la République).

Le Recteur William Marois est allé à la rencontre d’acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire le 15 novembre en Loire-Atlantique et le 17 novembre en Vendée. Au côté d’Alain Durand, le président de la CRESS, de Thierry Bolzer, le délégué régional de l’ESPER, d’Aurélie Champion, coordonnatrice régionale de l’association « 100 000 entrepreneurs », et d’acteurs départementaux de l’ESS, il a pu découvrir la diversité et la richesse des entreprises de ce secteur et échanger avec leurs dirigeants.

Un Lab’Sport à Saint-Nazaire

Le Lab’Sport qui ouvrira ses portes début janvier 2018 au sein du magasin Décathlon du centre commercial Immaculée est le premier centre d’expertise médico-sportif du Grand Ouest. La création de ce lieu d’échanges, de travail collaboratif, de mutualisation vise à répondre par des diagnostics médicaux à des demandes d’activités physiques adaptées, qu’il s’agisse de personnes en situation de handicap, de séniors ou de sportifs de haut niveau. Cette initiative innovante portée par l’association Saint-Nazaire Ville S’Port (SNVS) va contribuer à créer un lien intergénérationnel et une mixité sociale à travers ses offres et s’intégrer dans le tissu local, comme le souligne Thomas Minot, le directeur du magasin. Réalisé en 3D par des étudiants en Génie civil de l’IUT de Saint-Nazaire, le projet va intégrer une salle d’attente, un cabinet médical, un espace dédié à la pratique sportive et des vestiaires, entre autres. De nombreux partenaires (publics, privés, associations sportives, structures médico-sociales…) s’investissent pour animer le Lab’Sport qui à terme va devenir un Pôle Territorial de Coopération Économique (PTCE).

Une SCOP de renommée internationale à Nort-sur-Erdre

Fondée il y a 45 ans autour d’un projet de vie commun associant travail et communauté, la société Moulin-Roty est une marque reconnue dans l’univers du premier âge et de l’enfant. Afin d’assurer le développement et la pérennité de l’entreprise, les fondateurs ont fait en 1980 le choix du statut de SCOP (Société Coopérative et Participative) qui leur paraissait le plus proche de leur valeurs que sont la solidarité, le partage et le respect. En transformant fin 2016 sa filiale logistique en SCOP, Moulin Roty a créé le premier Groupement coopératif de l’Ouest. Forte de ses 20 millions de chiffre d’affaires et de son succès en France comme à l’international (la marque exporte dans 25 pays), l’entreprise prouve que l’économie sociale et solidaire est large et diverse et qu’elle prend une place importante dans l’économie mondiale.

Une ferme et des porteurs de projets à La Roche-sur-Yon

La Ferme de la Vergne est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC). Le domaine, situé à La Vergne Babouin, aux portes de La Roche-sur-Yon, s’étend sur 23 hectares de terres dont 16 cultivables. La priorité des co-fondateurs et du collectif est de faire connaître au plus grand nombre - adhérents, grand public, scolaires, etc.- les valeurs de l’ESS à travers les nombreuses activités de la Ferme de la Vergne. La structure accueille des porteurs de projets et fonctionne en développant plusieurs espaces : agricole bio, éducatif et culturel, ESS environnement et vente. Le site a pour ambition de s’ouvrir notamment à l’accueil des classes du 1er et du 2nd degrés mais aussi de permettre à des jeunes décrocheurs de participer à des activités encadrées pour leur redonner confiance en eux et trouver un nouveau souffle.
L’association Labell ESS 85, membre du collectif, y a d’ailleurs organisé avec succès le 17 novembre son premier Forum annuel sur le thème « L'ESS, pour agir, entreprendre et travailler autrement ». Une belle initiative permettant de partager les valeurs de l’ESS et de sensibiliser également les néophytes à l’économie sociale et solidaire à travers des stands, des tables rondes et des ateliers.

Elise, association d’énergies, à La Roche-sur-Yon

L’association Elise intervient dans le domaine de la maitrise d’énergie et des énergies renouvelables et propose aux collectivités des partenariats pour l’accompagnement et le conseil des particuliers. Elle développe également un service d’éducation à l’énergie afin de sensibiliser le public aux enjeux du respect de l’environnement et de la maitrise de nos consommations d’énergie en favorisant l’évolution des comportements. L’association intervient notamment en milieu scolaire, auprès des élèves des cycles 2 et 3, de collège, de lycée et de MFR. Pour la première fois cette année, un « Défi Class’Énergie » a été lancé afin d’accompagner les écoles et les établissements scolaires (équipes techniques, pédagogiques et élèves) dans une démarche de réduction de leur consommation d’énergie. Cette opération est en cohérence avec l’éducation au développement durable qui figure dans les programmes d’enseignement. L’association, qui compte treize administrateurs bénévoles et huit salariés, forme en outre des enseignants, des agents de collectivités, des salariés d’entreprise.

Le Projet « Réseau des ambassadeurs de l’ESS »

Ces exemples de structures qui pratiquent une autre économie, l’économie sociale et solidaire, montrent, a souligné le Recteur, la diversité et la richesse de l’ESS dans notre région et des emplois qu’elle génère. L’académie de Nantes et la CRESS vont d’ailleurs expérimenter un projet de réseau des ambassadeurs de l’ESS en Vendée et élaborer une mallette pédagogique. Les adhérents et acteurs de l’ESS volontaires pourront ainsi répondre aux demandes d’intervention et de sensibilisation à l’ESS dans les écoles et les établissements scolaires dès le début d’année 2018. Anne-Marie Bazzo, la Directrice académique de Vendée, a rappelé que de nombreuses actions sont menées dans les écoles et les établissements et que l’initiative «réseau des ambassadeurs de l’ESS » va permettre de mutualiser et de renforcer cette démarche collective. Le dispositif pourra se généraliser à l’ensemble de l’académie à la rentrée prochaine.

Les chiffres-clés de l’ESS en Pays de la Loire

  • 15 353 employeurs
  • 164 976 salariés
  • + de 3,4 milliards de masse salariale
  • 14,3% de l’emploi privé

     
Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 27/11/2017