Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

Rencontre-Parcoursup-Carcou.JPG

Parcoursup, début de la phase d’admission

Le Recteur William Marois est allé à la rencontre d’élèves de terminale pour échanger avec eux et connaître leur situation et leur ressenti face aux premières réponses reçues.

Mardi 22 mai a débuté, pour les élèves de terminale, la phase d’admission du calendrier Parcoursup, plateforme d’admission dans l’enseignement supérieur.
À cette étape clé du calendrier d’inscription dans l’enseignement supérieur, le Recteur, William Marois, a souhaité échanger avec des élèves pour connaître leur situation et leur ressenti face aux premières réponses reçues. Il est ainsi allé, mercredi 23 mai, rencontrer des élèves du lycée Carcouët de Nantes puis, le 24 mai, des élèves du lycée Touchard-Washington du Mans.
 

Des premières réponses et un délai de sept jours pour se positionner

Depuis le 22 mai (et jusqu’au 5 septembre) les établissements d’enseignement supérieur envoient donc aux candidats des propositions d’admission suite à l’examen de leur dossier.
Un lycéen ayant fait des vœux dans des filières sélectives (classes préparatoires, BTS, DUT) peut recevoir un « Oui », un « Non » ou un « En attente ».
Un lycéen ayant fait des vœux dans des filières non sélectives peut recevoir un « Oui », un « Oui si » ou un « En attente ».

Parmi les classes rencontrées par le Recteur, une large majorité des élèves avait déjà obtenu au moins un « oui » ; quelques-uns l’avaient même déjà validé. La plupart attendait encore pour répondre, notamment afin de se donner le temps de voir l’évolution de leur place en liste d’attente sur d’autres vœux.
Le Recteur, William Marois échange avec des élèves du lycée Carcouët de Nantes
Le Recteur, William Marois échange avec des élèves du lycée Carcouët de Nantes

Les candidats disposent d’un délai de sept jours pour accepter les propositions ou pour les refuser ; ils peuvent valider une réponse « Oui » tout en conservant des réponses « En attente ». Le Recteur a incité les élèves, déjà sûrs de leur projet, à « jouer la carte de la solidarité » en répondant rapidement de manière à libérer des places attendues par d’autres lycéens encore, eux, dans l’inquiétude.

De manière générale, élèves et enseignants rencontrés durant les visites vivaient le début des admissions de manière sereine et sans mauvaise surprise quant aux réponses reçues.

Le Recteur, William Marois rencontre les élèves du Touchard-Washington du Mans
Le Recteur, William Marois rencontre les élèves du Touchard-Washington du Mans
 

Installation de la Commission d’Accès à l’enseignement supérieur (C.A.E.S)

Comme le prévoit le nouveau dispositif Parcoursup visant à accompagner les élèves individuellement et tout au long de la procédure d’admission, la Commission d’Accès à l’Enseignement Supérieur a été installée par le Recteur mardi 22 mai.
Composée de représentants de l’enseignement supérieur et de l’enseignement secondaire public et privé, cette commission s’adresse aux candidats qui n’ont reçu que des réponses négatives à leur demande d’inscription. Après saisine de la C.A.E.S par les candidats, la commission examinera leur dossier afin de leur proposer une formation en lien avec leurs souhaits de poursuite d’études et disposant encore de places.
Installation CAES
 

La C.A.E.S s’adresse également aux candidats qui justifient de circonstances exceptionnelles (sportifs de haut niveau, étudiants en situation de handicap, personnes chargées de famille) souhaitant obtenir un ré-examen de leur candidature.


Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 28/05/2018