Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités » Archives

vignette.jpg

Semaine de l’Industrie : le Recteur en Sarthe

Á l’occasion de la 7ème édition de la Semaine de l’Industrie, le Recteur William Marois s’est rendu dans deux entreprises sarthoises où il a rencontré dirigeants et salariés. Des visites sur le terrain qui permettent d’être en prise directe avec le monde professionnel.

Pour faire découvrir au grand public et aux scolaires le monde de l’industrie, vingt-cinq entreprises du département ont ouvert leurs portes du 20 au 26 mars. Parmi elles Arconic à Saint-Cosme-en-Vairais et Eco Dex à La Milesse ont reçu la visite du Recteur, accompagné de collaborateurs du pôle Relation Éducation Économie (REE), de chefs d’établissement du bassin et de représentants du GRETA Maine (Centre de formation continue pour adultes).

Des écrous pour les réacteurs des Airbus

La journée, organisée en partenariat avec l’Union des Industries Métallurgiques de la Sarthe (UIMS), a débuté sur le site d’Arconic, le géant américain spécialisé dans la fabrication et l’usinage de pièces métalliques dédiées à l’aéronautique, l’aérospatiale, la défense (41 % de l’activité), l’automobile, les transports commerciaux, le bâtiment ou encore l’énergie. La France occupe la 2ème place après les État-Unis en termes de production. Saint-Cosme-en-Vairais est le plus grand des 13 sites implantés dans l’hexagone ; il emploie 558 salariés et fait appel à 150 intérimaires. L’entreprise a un engagement fort pour l’insertion des jeunes et la promotion des jeunes filles dans le secteur de l’industrie (21 % des salariés de l’entreprise sont des femmes). Six élèves du lycée Robert-Garnier à La Ferté-Bernard vont d’ailleurs participer à un concours créé par la fondation Arconic en partenariat avec Air-Emploi (espace d’orientation des métiers autour de l’avion), qui leur permettra de se rendre au Salon du Bourget en juin.

Visite de l'entreprise ArconicVisite de l'entreprise Arconic

La fondation a également mis en place d’autres projets : « Ambassadeurs des métiers de l’Industrie », où les jeunes apprentis parlent aux jeunes ; le « Tremplin pour l’emploi et la formation de 90 jeunes dans l’industrie », qui s’adresse notamment aux missions locales, aux décrocheurs, pour former, coacher, et accompagner les jeunes vers l’emploi ; ou encore « Usin’Up » : il s’agit de dix entreprises sarthoises qui se sont associées afin de promouvoir les métiers de l’usinage, métier en déficit, tout comme ceux de décolleteur ou d’outilleur pourtant très demandés par les employeurs dans le secteur métallurgique.

Arconic est également très actif dans l’accueil de stagiaires : ils sont une quarantaine par an à effectuer leur stage (d’une durée de 1 à 6 mois en fonction de leur cursus) à Saint-Cosme-en-Vairais, sans compter les collégiens de 3ème dans le cadre de leur stage de découverte professionnelle.

Aux robots qui délivrent les médicaments

La Milesse se situe à quelques encablures du Mans. C’est là que s’est ensuite rendu le Recteur, plus précisément à l’entreprise Eco Dex, pour découvrir une autre facette de l’industrie sarthoise, tout aussi prometteuse et porteuse d’emploi. Jeune société née en 2010 de la rencontre d’un spécialiste en conception de robots de conditionnement et d’un expert en réalisation d’outillage pour l’industrie pharmaceutique, Eco Dex a conçu une solution inédite pour automatiser la transformation de toutes les plaquettes de médicaments, sans altération du blister, en doses unitaires et tracées. Sur la base de ce procédé breveté, les deux dirigeants ont développé une large gamme d’automates multifonctions et évolutifs. L’objectif final : délivrer la bonne prescription au bon moment et à la bonne personne. 12 structures médicalisées sont déjà équipées des solutions ECO-DEX et plus de 4 000 patients bénéficient chaque jour d’une dispensation nominative tracée et sécurisée. L’entreprise, qui s’appuie sur la structure industrielle Le Pratique (usinage et assemblage), emploie actuellement 19 salariés et connaît une forte progression.

Visite de l’entreprise Eco DexVisite de l’entreprise Eco Dex

L’industrie en Sarthe représente 36 200 emplois et continue à recruter différents profils et différents niveaux de compétences. Des postes sont à pourvoir, particulièrement pour les jeunes diplômés en Bac pro et en BTS.

La Semaine de l’Industrie aura peut-être permis à des jeunes et à leurs parents, à l’occasion des portes ouvertes des entreprises, en Sarthe comme sur tout le territoire des Pays de la Loire, de se faire une idée plus juste des formations, des métiers et des perspectives d’insertion professionnelle dans un secteur qui se réinvente constamment par ses process, les contenus de ses métiers et la  progression des compétences attendues.

Partager cette page

Rédigé par Xavier Rolland

M.A.J. le 20/07/2017