Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Langues vivantes

Les stages linguistiques pour lycéens

Les stages linguistiques gratuits mis en place pendant les congés scolaires (Toussaint - février - printemps) ont pour objectif de permettre de placer des élèves de lycée dans un bain linguistique, sur plusieurs journées consécutives, de façon à leur permettre de se rapprocher des conditions des véritables séjours linguistiques à l'étranger.
L'idée est d'offrir en priorité cette opportunité à des élèves qui n'ont pas la possibilité d'aller effectivement à l'étranger pour se trouver dans cette situation d'immersion linguistique, que ce soit pour des raisons financières, culturelles ou autres. Ils pourront donc se retrouver dans leur établissement scolaire, sur la période des congés, dans un cadre très différent qui ne sera pas celui des cours mais celui d'une animation conduite dans la langue cible.

Dans l'académie de Nantes, quelques lycées proposent régulièrement des stages linguistiques dans plusieurs langues. Il s'agit en Loire-Atlantique des lycées Nicolas Appert (Orvault), La Herdrie (Basse-Goulaine) et Camus à Nantes. En Maine-et-Loire, le lycée Chevrollier accueille les élèves des différents lycées de l'agglomération angevine.

Qui ?

De petits groupes d'élèves volontaires et bien ciblés sont constitués par les chefs d'établissements, et encadrés par des locuteurs natifs chaque fois que cela sera possible.
Ce ne sont pas nécessairement des enseignants qui sont sollicités, puisqu'il ne s'agit pas d'enseigner mais de permettre une utilisation de la langue aussi naturelle et authentique que possible. Les assistants en poste sont naturellement les mieux placés pour répondre à cette demande, mais on peut également mettre à profit le vivier local de locuteurs étrangers (parents d'élèves notamment).

Comment ?

Les locuteurs auront à cœur de proposer aux élèves des activités qui motivent et intéressent les élèves, sans s'orienter vers des cours supplémentaires qui ne sont pas dans l'esprit de ces stages. La contrainte (et l'intérêt) principale réside dans le fait que toutes les activités et toute l'interaction doivent avoir lieu dans la langue étudiée ordinairement en classe.
On pourra aussi bien proposer des activités de jeux, de sport, de création ou de découvertes culturelles variées, pourvu que toutes les occasions de communiquer se fassent dans cette langue étrangère.

Pour quoi faire ?

Les bienfaits des stages linguistiques à l'étranger sont bien connus, notamment en ce qu'ils permettent aux élèves d'exploiter au maximum les ressources linguistiques dont ils disposent souvent sans en être toujours conscients, de se confronter à la réalité d'échanges oraux quotidiens, et, aussi, par l'effet de motivation que l'on retrouve ensuite en classe.

Dans un esprit d'équité sociale, il est important que tous puissent bénéficier d'une façon ou d'une autre de ce type de stage.

Que fait-on pendant ces stages ?

Théâtre et jeux de rôle (création de saynètes et mise en scène), création d'émissions de radio (simulation d'interview de personnalités célèbres), débats ("Vivre dans une grande ville, est-ce idéal ?"), visites culturelles (sortie dans un musée et commentaire des oeuvres), etc.
Partager cette page

Rédigé par Muriel Oger

M.A.J. le 22/04/2013