Vous êtes ici : Personnels et recrutement » Tous personnels » Services numériques des personnels » Sécurité » Se protéger des virus » Procédures » En cas d'infection

En cas d'infection

IMPORTANT

Malgré l'utilisation d'un très bon antivirus à jour, il est toujours possible d'infecter un poste. En exécutant un logiciel ou en accédant à un site malfaisant, malgré les recommandations du logiciel de sécurité par exemple...
Pour certains spécialistes, la plus grosse menace se situe toujours entre le siège et le clavier !-)


Vérifiez que vous disposez bien des derniers fichiers de signatures et du dernier moteur. Un fichier de signatures récent n'est efficace que s'il est exploité par un "moteur" adapté.

Si votre antivirus est totalement inopérant, utilisez l'outil "Sysclean" ou le "Scan en ligne" (ci-dessous).

 

Base de virus

TrendMicro met en ligne une "encyclopédie des virus" et autres "menaces". Si une infection a été détectée sur votre poste, vous trouvez sur cette base (à partir du nom du "virus") :

  • un aperçu rapide de la menace,
  • les solutions à mettre en oeuvre,
  • une fiche technique détaillée,
  • des statistiques sur l'évolution de sa diffusion.

Outil d'urgence - Sysclean

Cet utilitaire permet de traiter les infections systèmes sur les postes dont l'antivirus est inopérant.

Téléchargement et utilisation de SYSCLEAN

Outil gratuit de scan en ligne

 

Le "scanner en ligne" TrendMicro permet, via un navigateur Internet, de diagnostiquer / nettoyer gratuitement votre ordinateur en utilisant les dernières mises à jour disponibles :


Avantages de cette solution :
  • votre machine est scannée à l'aide des composants les plus récents,
  • aucune installation de logiciel n'est nécessaire sur votre ordinateur.

Inconvénients :

  • cette solution est ponctuelle ; elle ne protège pas la machine en permanence.

Dans certains cas "extrêmes" il peut être utile d'effectuer le nettoyage à partir de produits concurrents : d'autres éditeurs proposent des outils similaires (Nod32, Avira, BitDefender, Kaspersky...). Ceux-ci peuvent être, toujours de manière ponctuelle, complémentaires entre-eux, du fait qu'à un instant "t", ils ne gèrent pas de la même manière les différentes menaces...
Partager cette page

Rédigé par Christian Le-Breton

M.A.J. le 02/03/2015