Vous êtes ici : Scolarité et vie de l'élève » Scolarité » Égalité des chances » Cordées de la réussite

Les cordées de la réussite

Les "Cordées de la réussite" sont des dispositifs lancés en 2008 dans le cadre de la dynamique interministérielle Espoir Banlieue. Elles visent à favoriser l'accès à l'enseignement supérieur à des jeunes qui, en raison de leur origine sociale ou territoriale, brident leur ambition scolaire ou ne disposent pas de toutes les "clés" pour s'engager avec succès dans une formation longue.

Elles reposent sur des partenariats établis entre des établissements de l'enseignement supérieur (grande école, université ou lycée à classes préparatoires) et des lycées situés dans des quartiers prioritaires des villes ou dans des territoires ruraux excentrés. Ces partenariats concourent à sécuriser les parcours des élèves vers l'enseignement supérieur.

Le réseau de partenaires, constitutif d'une "cordée de la réussite", est composé :
  • d'un ou de plusieurs établissements d'enseignement supérieur "têtes de cordée" qui s'engagent dans la durée (3 ans au moins) et assurent la coordination du tutorat
  • d'associations et d'entreprises qui s'engagent à soutenir le projet
  • d'un ou plusieurs établissements du second degré, lycées ou collèges "sources", accueillant une proportion importante de jeunes issus de milieux modestes.  
 
Les actions proposées se déploient selon des modalités diverses : tutorat, accompagnement scolaire, stages linguistiques, accompagnement culturel, propositions d'hébergement, aides diverses...
Le tutorat est l'un des éléments-clés de la réussite de la cordée. Étudiant ou apprenti d'un cursus professionnel ou technique, le tuteur met à profit sa propre expérience et sa proximité d'âge pour accompagner les découvertes, aider à dépasser les a priori et transmettre des codes appropriés, dans une perspective de réussite et d'ascension sociale.

Pour lutter contre les obstacles territoriaux, culturels ou psychologiques, les cordées s'appuient :
  • sur un principe de solidarité entre les acteurs éducatifs tout au long du parcours de formation de l'élève et de l'étudiant,
  • sur une dynamique de réseaux entre l'enseignement scolaire, l'enseignement supérieur et le monde professionnel.

Qui peut bénéficier du dispositif ?

Des élèves de troisième de collège et de lycée :
  • domiciliés dans les quartiers prioritaires relevant de la politique de la ville
  • boursiers hors quartier prioritaire
  • éventuellement non boursiers mais dont la situation familiale est précaire : famille monoparentale ou primo-lycéen (élève dont ni les parents ni les frères et sœurs n'ont poursuivi d'études au-delà de la scolarité obligatoire).
et qui :
  • montrent de réelles capacités scolaires, pas forcément exploitées
  • acceptent et ont la possibilité de consacrer du temps aux activités de la cordée, pendant et parfois hors période scolaire
  • sont soutenus par leur famille.

Établissements concernés

Liste des établissements avec leur cordée de référence sur le site national des cordées de la réussite.

Quelles démarches pour en bénéficier ?

  • Repérer si l'établissement dans lequel est inscrit l'élève appartient à une cordée (voir liste ci-dessus)
  • Si c'est le cas, contacter le chef d'établissement, le CPE,  le professeur principal ou l'assistante sociale
  • Si ce n'est pas le cas, l'élève peut postuler pour un établissement participant à une cordée. Il pourra, le cas échéant, intégrer une place en internat de la réussite de proximité.
Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 22/01/2016