Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

Des auto-tests pour ralentir la circulation du virus et accompagner la rentrée

Des auto-tests pour ralentir la circulation du virus et accompagner la rentrée

Pour le retour des élèves et des enseignants dans les collèges et les lycées, le Recteur de l’académie de Nantes, William Marois, s’est rendu au Mans au lycée professionnel Funay-Hélène Boucher.

Il a remis aux enseignants leurs auto-tests et a remercié chacun vivement pour les efforts engagés au service de la continuité pédagogique et de l’accompagnement des élèves.

Remise des auto-tests par le RecteurRemise des auto-tests par le Recteur

Les auto-tests pour les enseignants des lycées


Comme les personnels des écoles depuis le 26 avril, les enseignants des lycées bénéficient pour leur reprise en présentiel de deux auto-tests gratuits par semaine et ce jusqu’à la fin de l’année scolaire. « Ces tests doivent permettre de casser les chaînes de contamination », a souligné le Recteur.

« Le plus important n’est pas de vous remettre ces tests », a dit le Recteur, « mais surtout de pouvoir vous expliquer comment les utiliser ». La médecin et l’infirmière, conseillères techniques auprès de la Directrice Académique de la Sarthe, étaient présentes au lycée Funay - Boucher, ce jour, pour proposer une démonstration et apporter les explications nécessaires.

Démonstration
 
Pour rappel, ces tests ne sont pas adaptés pour une personne qui serait cas contact ou qui aurait des symptômes de la Covid ; dans ce cas, un test PCR est nécessaire. Les auto-tests s’adressent aux personnes asymptomatiques ; leur objectif est de permettre à chacun de se tester le plus régulièrement possible. Il s’agit d’optimiser le suivi de la circulation du virus en milieu scolaire.  « Ces tests », a ajouté le Recteur, « vous les faites chez vous, à votre propre initiative ».

Des auto-tests également pour les lycéens


A partir du 10 mai, les lycéens également bénéficieront des autotests.
Chaque lycée va recevoir le nombre d’auto-tests nécessaires à la réalisation d’un test par lycéen chaque semaine, après accord des familles.
Ces tests se dérouleront au sein du lycée et sous la supervision d’un personnel de l’établissement formé et volontaire. Des médiateurs lutte anti-covid supplémentaires sont recrutés à cet effet.

Pour plus d'informations

Page de référence du Ministère des solidarités et de la santé sur l’utilisation des auto-tests
Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 06/05/2021