Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

Visite chez Orange

Des collégiens découvrent un central téléphonique chez Orange

Dans le cadre des collaborations entre l’école et l’entreprise, une classe de 4ème du collège Stendhal à Nantes a eu l’opportunité de visiter le central téléphonique « Chanteclerc ».

Les élèves, accompagnés de quatre enseignants, ont été accueillis par le responsable Image Employeur et Diversité d’Orange pour l’Ouest de la France, qui leur présenté l’entreprise de manière interactive. Le principal opérateur de télécommunications dans le monde exploite des réseaux dans 28 pays et détient la quatrième marque la plus connue en France. Forte d’un chiffre d’affaires de 41 milliards d’euros et d’un effectif de 151 000 salariés en 2018, l’entreprise intervient sur les marchés du grand public, des entreprises et de la revente de trafic en gros à d’autres opérateurs.
 

Présentation d'Orange aux collégiens
Présentation d'Orange aux collégiens


Au-delà de ses activités « classiques », Orange se développe dans des domaines innovants (la cyber-défense, le « Big Data », les objets connectés, la création d’applications, et même une banque accessible sur smartphone) mais également dans des services facilitant le quotidien et accessibles à tous. Citons l’application « Nantes dans ma poche » créée pour Nantes Métropole : on peut par exemple savoir en temps réel combien de vélos sont disponibles à une station Bicloo.
 

Les métiers du numérique, pour les filles comme pour les garçons !

Les élèves ont assisté à la projection d’une vidéo intitulée « Je peux lire dans vos pensées », mettant en scène un faux médium mais un vrai piratage informatique, qui illustre les dangers de vol de données personnelles et la nécessité d’une vigilance sur internet. Ils ont participé également à un petit quiz visant à lutter contre les idées reçues et les stéréotypes : « les métiers du numérique, ce n’est pas pour les filles ! Qu’en pensez-vous ? », alors que les femmes représentent en réalité 36 % du personnel et 1/3 des dirigeants ; ou bien « Le numérique c’est seulement pour les geek selon vous ? ». Cette séquence a été suivie de vidéos de présentation des métiers chez Orange.
 

Des milliers de câbles pour un réseau cuivre

Place ensuite à la visite du site. Les collégiens ont suivi un expert formateur sur le réseau cuivre et un expert sur la fibre.

Les réglettes permettent de raccorder les clients
Les réglettes permettent de raccorder les clients


Ils ont découvert le répartiteur, le lieu stratégique où s’établissent toutes les connexions d’un réseau dans un central téléphonique. Orange gère 1,8 millions de lignes à Nantes au sein de plusieurs centraux. Impressionnés par la salle, ils ont appris par exemple qu’une réglette reçoit des flux variés - voix, data ou internet - et permet de raccorder 128 clients, ou qu’un câble est composé de 112 paires de fils de cuivre multicolores ayant tous leur fonction spécifique.
 

Un cable est constitué de fils multicolores
Un cable est constitué de fils multicolores


Un gros câble est quant à lui constitué de 900 paires de fils, et arrive en bas de chaque tête de câble … impressionnant ! L’essentiel de l’activité des techniciens intervenant sur le réseau cuivre est consacré à la maintenance ; les nouveaux réseaux qui se déploient aujourd’hui sont principalement en fibre optique.

La fibre optique, beaucoup plus légère, est très résistante et peut supporter une traction de 350 kilos ! Après avoir assisté au geste professionnel, des collégiennes ont été invitées à souder elles-mêmes des brins de fibre.
 

Une soudure fibre
Une soudure fibre


Le technicien fibre a expliqué aux jeunes que le métier de technicien est ouvert aux filles comme aux garçons et que la première personne à savoir coder en informatique était une femme, Ada Lovelace, qui inventa le code « Ada » au 19e siècle.

Cette visite du site d’Orange a permis à ces jeunes qui font partie d’une génération hyper-connectée de faire connaissance avec ce secteur du numérique vu de l’intérieur. L’entreprise innove et recrute constamment de nouveaux collaborateurs. Elle accueille actuellement 542 alternants sur l’ouest de la France (347 apprentis et 195 contrats de professionnalisation).

 

Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 15/04/2019