Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

Pour plus d'information

4-Le Recteur échange avec des élèves de 3e

Lutte contre le harcèlement à l’école

La journée nationale de lutte contre le harcèlement à l’école s’est déroulée le 5 novembre.

Pour sensibiliser la communauté éducative aux phénomènes de harcèlement dans le milieu scolaire, la journée « Non au harcèlement », organisée chaque année début novembre, est l’occasion de rappeler combien la prévention et la lutte contre le harcèlement sont fondamentales pour permettre aux élèves d’avoir une scolarité épanouie dans le cadre de l’École de la Confiance.

Rendre les élèves acteurs
Le Recteur William Marois s’est rendu au collège Montaigne à Angers pour assister aux actions mises en place. L’établissement, classé en REP (Réseau d’Éducation Prioritaire), accueille 411 élèves ainsi qu’une SEP (Section d’Enseignement Professionnel). Les équipes ont organisé en classe des séquences de travail autour de la thématique de cette journée et ont disposé pour ce faire d’outils et de ressources. A l’issue d’un temps d’échange, les collégiens de 3e ont réalisé, par petits groupes, des affiches pour sensibiliser leurs pairs à la lutte contre le harcèlement. Encadrés par leurs enseignants, dont le professeur de SVT « référent harcèlement » au sein du collège, ils ont imaginé collectivement des messages forts et des visuels pour dire stop au harcèlement et dénoncer ce fléau.

Les élèves de 6e participent à l’opération et sont ainsi sensibilisés dès leur intégration au collège : ils auront pour mission de voter pour élire leur affiche préférée. Cette dernière, ainsi que les meilleures créations, seront ensuite exposées dans les couloirs du collège.  


Un numéro vert : le 30-20
Le Recteur a rappelé que le harcèlement commence à l’école (la politique de lutte contre le harcèlement est renforcée en direction du 1er degré) mais prend corps au collège. Il s’est adressé aux élèves : « Il faut rompre ce mur du silence et parler en se confiant à des amis, des parents, des adultes du collège ». « Il y a aussi un numéro de téléphone vert, le 30 20, quand on a du mal à en parler ». Cette plate-forme s’adresse aux élèves mais aussi aux parents et aux professionnels.

Il a attiré l’attention sur le cyber-harcèlement auquel peuvent être exposés les élèves, en dehors des établissements scolaires, à travers l’utilisation des réseaux sociaux.

Pour prolonger le travail de réflexion et de création engagé autour de la prévention et de la lutte contre le harcèlement, les élèves du 1er et du 2nd degrés sont invités à participer au concours « Non au harcèlement », organisé par le ministère de l’Éducation nationale avec le soutien de la Mutuelle MAE, autour de la création d’une affiche ou d’une vidéo qui servira de support de communication pour le projet qu’ils souhaitent mener dans leur établissement.

Non au harcèlement




Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 17/11/2020