Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

Vignette roborave

Un concours de robots en Chine

Un groupe d’élèves du collège Jacques-Monod à Laval s’est envolé mi-juillet pour la Chine afin de participer à un concours international de robots.

Les neufs adolescents de 4e et de 3e ont partagé avec leurs deux professeurs accompagnateurs une belle aventure qui les a menés à Canton du 15 au 23 juillet.

Leur première place au concours de robotique RoboRave France organisé à Craon en mai leur a ouvert les portes de la très réputée compétition internationale. Un couronnement qui ne doit rien au hasard : pendant toute l’année scolaire, ils ont travaillé à la conception de robots dans le cadre du club robotique mis en place sur la pause du méridienne au sein de l’établissement.

Les collégiens ont eu l’honneur de représenter la France et se sont mesurés aux meilleurs de 14 autres pays. Arrivés à Beijing (Pékin), ils ont profité des trois premiers jours pour visiter la capitale impériale et se rendre sur la muraille de Chine avant de reprendre l’avion le 18 juillet pour Conghua (Canton), situé à 2000 km.

Les collégiens sur la muraille de Chine
Les collégiens sur la muraille de Chine

« A l’arrivée, il a d’abord fallu remonter les quatre robots que l’on avait transporté dans nos valises cabine », souligne l’un des collégiens. « Le lendemain, le 19 juillet, la cérémonie d’ouverture a été grandiose : spectacles de lumières, de kung-fu… ».
Pendant les deux jours suivants, les épreuves se sont succédé et la compétition a été acharnée.


Des élèves du collège Jacques-Monod se préparent pour les épreuves

Les élèves du collège Jacques-Monod ont participé à trois épreuves parmi les six proposées :
  • le « Fire Fighting » : le robot doit éteindre des bougies cachées ou non derrière des murs ;
     
  • le « Robot Sumo challenge », où le robot doit éjecter du dohyo, la zone de jeu, les robots adverses ;
     
  • l'épreuve « Entrepreneurial », qui consiste à présenter un projet de robot innovant. Pour nos ingénieurs en herbe, ce fut un four solaire qui suit la course du soleil en autonomie.

Les équipes chinoises, très bien représentées, ont remporté la majorité des prix, laissant toutefois quelques équipes étrangères comme le Mexique, le Japon et la Colombie leur voler quelques accessits sur le podium.

« Nous sommes arrivés 15e sur 26 au Robot Sumo Challenge, 18e et 25e sur 34 au Fire Fighting où nous avions présenté deux équipes, et nous avons décroché un First prize en Entrepreneuriat avec notre Monster Cook Solaire », ont déclaré les collégiens, fiers de leur parcours et heureux de leur expérience enrichissante. « Nous avons découvert une autre culture et le travail d’équipe ». « Nous tenons aussi à remercier nos professeurs de technologie et tous les partenaires qui nous ont permis de réaliser ce magnifique projet ».
Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 09/09/2019