Vous êtes ici : Académie » Relation Éducation-Économie (R.E.E) » Tribune

POG1.png

Découvrir les métiers sans a priori

Publié le 18/01/2019 Mis à jour le 22/01/2019

L’association Entreprises dans la Cité (EdC) a vocation à mobiliser les divers acteurs du territoire autour d’une meilleure connaissance des métiers. Elle propose des informations, des rencontres, des parcours facilitant l’orientation, l’insertion et l’emploi. C'est dans ce cadre que le forum nantais "Place Ô Gestes" (PÔG), organisé avec le soutien de l’académie de Nantes, présente chaque année à un public de jeunes près de 30 "Pôles Métiers".

Place Ô GestesLes actions d’EdC en faveur d’une insertion sociale et professionnelle réussies s’appuient notamment sur le geste (« PÔG »), sur l'image (« Métiers à l’affiche » ; « Réalise ton métier ») et sur la maîtrise de l'expression orale (« 20’ en confiance » ; « 15’ pour convaincre »). Toutes ces manifestations concourent aux objectifs développés dans le projet académique 2018-2022 pour faire progresser l'égalité entre les filles et les garçons.

Les jeunes ne se représentent pas un métier dans l'abstraction de son contenu, mais au travers de ce qu'ils voient, de ce qu'ils entendent, de ce qu'ils lisent… Avant de s'interroger sur les conditions d'accès à tel ou tel métier, ils observent qui l'exerce. Et à l'heure du choix, il est toujours plus rassurant de se mouler dans la représentation dominante. Ce conformisme est d'autant plus prégnant que le marché de l'emploi est difficile et c'est ainsi qu'il est encore assez courant de voir les garçons s'orienter vers les travaux publics ou l'industrie et les filles dans les domaines du soin, de l'assistance ou de l'enseignement…

 "Place Ô Gestes" est une manifestation organisée sur le thème de la découverte des métiers. Elle réunit pendant deux jours près de 8000 jeunes qui rencontrent formateurs et professionnels et peuvent s'essayer aux "gestes" d'un certain nombre de métiers. Par là même, ce forum peut devenir un espace d'observation des préférences respectives "garçons/filles" et de leurs évolutions.

Place Ô Gestes Tout est conçu pour s'inscrire dans une parfaite "mixité" des métiers présentés :

  • les 28 "Pôles Métiers" sont animés par des enseignants, des professionnels et des jeunes en cours de formation (lycée professionnel ou CFA) affichant une représentation significative de femmes ;
  • l'accès à chaque atelier est assez libre ; il s'effectue dans un contexte non inhibant, garçons ou filles étant également sollicités et pouvant donner libre cours à leur curiosité ;
  • la découverte des divers métiers présentés passe par une invitation à en pratiquer les "gestes". Il s'agit en général d'une première expérience et, garçons ou filles, tous se retrouvent sur un pied d'égalité. Chacun en tout cas peut oser, essayer, s'exercer… ;
  • en toutes hypothèses, les collégiennes découvrent, lors de ces journées, des métiers dont elles ne soupçonnaient pas l'existence ou auxquels elles n'auraient jamais imaginé pouvoir accéder.

 L'enjeu est de permettre aux jeunes de se libérer d'un certain nombre d’archétypes et de n'appréhender les questions d'orientation et d'emploi qu'en termes de motivation ou de compétences. Il suffit d'observer les comportements, lors de chaque nouvelle édition "PÔG", pour constater que de réelles évolutions sont en cours (nombre de collégiennes s'essayant aux métiers du BTP, de la logistique ou de l'industrie quand les collégiens s'informent sur les services à la personne…).

Plus largement, s'interroger sur les déterminismes de l'orientation professionnelle amène à traiter nombre de problématiques liées. Les démarches tendant à faire évoluer les stéréotypes sur les métiers conduisent aussi à une réflexion sur des sujets connexes tels que les inégalités socio-culturelles, la question des offres d'emplois non satisfaites ou celle d'une juste prise en compte des compétences.

Pour en savoir plus : https://clubedc.com

Date :
18/01/2019
Partager cette page

Rédigé par Xavier Rolland

M.A.J. le 22/01/2019