Vous êtes ici : Académie » Relation Éducation-Économie (R.E.E) » Tribune

Des centres d’excellence à l’international

Des centres d’excellence à l’international

Publié le 16/12/2019 Mis à jour le 16/12/2019

Pour accompagner leur développement international, les entreprises françaises doivent répondre à un enjeu majeur : assurer une formation de qualité du personnel local. Car au-delà des performances des produits et des technologies, les entreprises valorisent un modèle de formation professionnelle et technologique qui représente le savoir-faire et l’expertise français.

Les centres d’excellence « Campus pro international », implantés à l’étranger, apportent une réponse à cet enjeu. Ils favorisent la coopération internationale éducation-économie à l’international à travers des partenariats tripartites entre le ministère de l’Éducation nationale, les entreprises et le pays étrangers qui les accueillent. Le programme repose sur le concept « donnant-donnant » et « gagnant-gagnant ».

Depuis 1998, 25 centres d’excellence de formation de techniciens ont été ouverts dans 12 pays, essentiellement à travers des partenariats avec de grands groupes ayant signé des conventions ou accords-cadres avec le ministère de l’Éducation nationale : Safran-Eurocopter (Mexique, Brésil…), PSA-Peugeot Citroën (Amérique Latine, Chine, Malaisie), Accor (Mexique), Dassault Systemes (Amérique Latine, Afrique du Sud, Inde…), Schneider Electric (Amérique Latine, Inde, Kazakhstan), Renault…

« Campus pro international » favorise ainsi la mobilité d’enseignants experts et d’élèves, les collaborations pédagogiques entre pays, la formation de formateurs locaux, la rénovation des programmes du pays partenaire, etc. Près de 100 formateurs étrangers, autant de formateurs pour les marques et environ 10 000 élèves sont concernés chaque année par ces partenariats.
 

Des centres d’excellence à l’international

 




 


Date :
16/12/2019
Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 16/12/2019