Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

Service national universel 2021

Service National Universel 2021, c’est parti pour le séjour de cohésion !

Le séjour de cohésion de l’édition 2021 du Service National Universel a débuté, le 21 juin, pour 18 000 jeunes de 15 à 17 ans.

Douze jours de vie en collectivité pour s’ouvrir aux autres et aux valeurs d’entraide, de solidarité, d’engagement et de citoyenneté.

L’académie de Nantes accueille près de 1 000 jeunes engagés volontaires au sein de 8 centres SNU répartis dans les cinq départements de l’académie.

Jusqu’au 02 juillet, leur séjour sera composé d’une grande diversité de visites, de rencontres, d’ateliers et d’activités à l’intérieur et à l’extérieur des centres, portant sur 7 thématiques : activités physiques et sportives de cohésion ; connaissance des services publics et promotion de la santé ; citoyenneté, institutions nationales et européennes ; culture et patrimoine ; découverte de l’engagement ; défense, sécurité et résilience nationales ; développement durable et transition écologique.

Les principes du séjour de cohésion

Cérémonie d'ouverture du centre de Loire-Atlantique (Saint-Aignan-de-Grand Lieu)

Le 21 juin, le Recteur de la Région académique Pays de la Loire, William Marois, a assisté aux cérémonies d’ouverture de certains des centres de Loire-Atlantique (Saint-Aignan-de-Grand Lieu), de Mayenne (Torcé-Vivier-en-Charnie) et de Maine-et-Loire (Angers, lycée Joseph Wresinski).

« Le SNU, c’est l’opportunité qui est vous offerte d’une expérience d’émancipation, de responsabilisation, de construction de votre autonomie ; c’est un séjour qui doit vous permettre de devenir un citoyen éclairé », a-t-il expliqué aux jeunes en rappelant combien ce séjour de cohésion serait riche pour eux du point de vue de l’apprentissage du vivre ensemble (rencontres de jeunes de tous horizons, développement de l’entraide et de la solidarité), de la citoyenneté et de l’engagement (visites des institutions, échanges avec des représentants d’associations, témoignages de citoyens engagés) et de l’ouverture culturelle et professionnelle (découverte du patrimoine, de l’environnement, de métiers).

Des jeunes en attente de cette expérience

« Oser partir de chez moi, prendre le risque de ne connaitre personne et rencontre des personnes nouvelles : grandir ! », pour les uns ; « vivre une expérience de cohésion, de solidarité », pour les autres ; ainsi témoignent les jeunes volontaires de leur motivation à s’engager dans le séjour de cohésion.

Après le séjour de cohésion, les jeunes volontaires poursuivront leur parcours en réalisant la deuxième étape du SNU, la Mission d’Intérêt Général : période de mise en pratique de son engagement dans une association, un corps en uniforme ou une institution, pour une durée de 84 heures.

snu 2021

Partager cette page

Rédigé par Xavier Rolland

M.A.J. le 06/07/2021