Territoire nuancé à l’école Manuela Montebrun de Saint-Denis-d’Anjou

Résidence de l’artiste plasticienne Line Simon

Dans le cadre de la 6ème édition du dispositif Création en Cours, la classe de CM1/CM2 de l’école Manuela Montebrun de Saint Denis d’Anjou a accueilli l’artiste plasticienne Line Simon pendant une résidence de 20 jours qui a débuté au mois de février pour se terminer la semaine dernière par un temps de restitution.

Cette résidence a permis la transmission de l’acte de création auprès des élèves en lien avec le projet de l’artiste centré sur la couleur qui a cette capacité d’amener chacun, chacune, à une sensation, rêver un paysage tout en étant elle aussi sensible, sensible à son contexte.

Territoire nuancé est une recherche chromatique autour de la capacité tinctoriale de la flore locale. Parcourir et découvrir le territoire dionysien, son paysage, sa végétation au gré des vagabondages et glanages, le long des routes, chemins et bocages. Après récolte, séchage puis extraction, s’en retire un ensemble de bains tinctoriaux sources d’images multiples. Ces derniers sont les matériaux naissants d’encres de sérigraphie, teintures et aquarelles, eux-mêmes états d’une couleur comme matière à sculpter.
Capturer un ensemble d’images furtives donne à voir le potentiel du végétal, tel un herbier colorimétrique déplacé et déployé dans l’espace d’exposition.

Avec Line, la classe de CM1 /CM2 de l’école Manuela Montebrun de Saint-Denis d’Anjou, est partie cueillir, pour remplir un panier au fil des saisons d’ajoncs, de plantains, de genêts à balais ou d’iris.  Les enfants ont exploré les multiples possibles de la végétation qui les environne au cours d’ateliers d’expérimentation. Ils ont découvert des techniques de production d’images variées, mettant à contribution les couleurs extraites collectivement témoins d’un temps et d’un territoire parcourus.

Mise à jour : juillet 2022