Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Projet académique » Ambition Solidarité

insertion_solidarite1.png

Réduire l’impact des fractures sociales et territoriales

Publié le 20/12/2017 Mis à jour le 20/12/2017



Objectif 1 :

Favoriser l’ambition scolaire en zone rurale et en Éducation prioritaire

Réduire les écarts de réussite et de poursuite d’études observés dans les territoires de l’éducation prioritaire est une priorité absolue. Cela induit en particulier de tenir la même exigence éducative et pédagogique sur l’ensemble du territoire académique tout en développant en éducation prioritaire des stratégies pédagogiques favorables à la réussite de publics sensibles, plus qu’ailleurs, à toutes formes de ruptures. L’accompagnement des réseaux de l’éducation prioritaire sera renforcé et la capacité des équipes à apprendre ensemble confortée.

Objectif 2 :

Développer dans les établissements des stratégies d’accompagnement des familles en situation de pauvreté

Mieux associer les familles passe par la mise en oeuvre de stratégies d’accueil et de communication envers elles. Une attention toute particulière sera portée à celles qui sont en situation de pauvreté. La connaissance par les équipes pédagogiques de la diversité socio-économique et culturelle des publics scolaires sera prise en compte dans leurs pratiques. Des stratégies d’accès au droit pour tous les élèves et toutes les familles seront développées, au niveau départemental et académique, en collaboration avec les services sociaux et de santé ; elles seront inscrites dans le volet social du projet d’établissement, de réseau, de circonscription.

Objectif 3 :

Donner aux élèves défavorisés les codes pour réussir

Certains publics d’élèves se retrouvent tacitement et implicitement écartés des apprentissages et des ambitions, voire totalement isolés, du fait de leur éloignement du monde de l’école et de ses codes. Cet éloignement peut avoir des origines socio-économiques, culturelles, géographiques. Faire réussir ces élèves impose de leur donner accès aux codes dont ils ont besoin pour être en mesure d’apprendre, tout en respectant et valorisant leurs talents.


Date :
20/12/2017
Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 20/12/2017