Vous êtes ici : Scolarité et vie de l'élève » Scolarité » Égalité des chances » Résidence de la réussite

Résidence de la réussite à Nantes, un tremplin pour la réussite dans les études supérieures


En septembre 2013 a ouvert à Nantes, la résidence de la réussite Wangari Maathaï, un dispositif s’adressant spécialement aux étudiants de première année, boursiers de l’enseignement supérieur. En plus d’un logement étudiant, la résidence de la réussite offre aux jeunes les clés de la réussite dans leurs études.

Fonctionnement du dispositif

Il s’agit d’un hébergement universitaire associé à un dispositif d’accompagnement des jeunes, conçu pour sécuriser leur première année d’études et favoriser leur réussite dans le supérieur.

En s’appuyant sur les trois principes que sont la colocation, le tutorat et l’aide à l’insertion sociale et culturelle, la résidence de la réussite réunit des conditions essentielles pour prévenir les risques d’isolement et de décrochage des jeunes. 

Le CROUS Nantes – Pays de la Loire, l’université de Nantes, l’académie de Nantes et l’association d’entraide étudiante l’AFEV, travaillent conjointement à l’animation de ce dispositif.
  • Colocation : l’hébergement se fait en colocation dans des appartements pour deux, ce qui permet de créer des liens et de favoriser l’entraide entre les étudiants.
  • Tutorat : au sein de la résidence, les jeunes bénéficient de tutorat, en petits groupes, avec un étudiant plus âgé qu’eux et de la même filière, qui est en mesure de leurs transmettre son expérience et de les aider à acquérir une méthodologie dans leur travail. Le tuteur peut aussi accompagner les jeunes dans leur découverte de la vie universitaire et les aider à réfléchir à leur projet professionnel. Les tuteurs sont des étudiants volontaires engagés au sein de l’AFEV.
  • Animation : tuteurs et équipe référente de l’AFEV proposent des actions au sein de la résidence pour créer du lien et de la cohésion entre les étudiants (diners, ciné-débat, rencontres de différentes associations...) ainsi que des découvertes du quartier, du campus et de la ville de Nantes. Ces temps forts accélèrent la familiarisation des jeunes à leur nouvelle vie d’étudiants.
     

Qui peut candidater ?

Les étudiants doivent être impérativement boursiers de l’enseignement supérieur.

La résidence de la réussite s’inscrit dans la continuité, pour les études supérieures, des dispositifs collégiens ou lycéens d’égalité des chances (cordées de la réussite, internats d’excellence...). Elle répond aux mêmes enjeux : assurer la réussite de tous, encourager et soutenir l’ambition scolaire des élèves dont l’environnement social et économique ne favorise pas la poursuite d’études.
Les élèves issus de ces programmes sont donc prioritaires dans l’accès à la résidence.

Plus généralement la motivation et l’engagement des jeunes dans leur parcours et dans leur projet d’avenir sont des critères importants.

Un hébergement de qualité

Les étudiants sont prioritairement hébergés en colocation, dans des appartements T2 de 40m². Ils disposent chacun d’une chambre et partage la cuisine et la salle d’eau. Quelques appartements T1 de 19m² sont également disponibles.

La résidence dispose de salles de travail collectives et les étudiants ont également accès à la cité universitaire voisine Launay-Violette, où ils bénéficient de services complémentaires (laverie, salle télé, salle informatique...)
La résidence est située dans le quartier Nord de Nantes, à quelques minutes à pied du campus Lettres et Sciences Humaines. Elle est desservie par le tramway.

Comment candidater ?

Le candidat doit renseigner deux dossiers distincts :

  • Comme tout futur étudiant demandant une bourse et un logement du CROUS, le lycéen s'inscrit sur le site du CROUS. Il reçoit alors un Dossier Social Étudiant (D.S.E) sur lequel il indique, en premier choix, la résidence Wangari Maathaï et un autre choix de logement universitaire au cas où sa première demande n'aboutirait pas.
     
  • En parallèle, le lycéen demande au secrétariat de son lycée un dossier spécifique de candidature pour la résidence Wangari Maathaï. Il y explicite ses motivations et y justifie ses choix. Il retourne le dossier au secrétariat de son lycée avant le 26 mai 2017.
Partager cette page

Rédigé par Muriel Oger

M.A.J. le 03/02/2017