Vous êtes ici : Académie » Collèges et lycées

Collège Prévert à Châteauneuf-sur-Sarthe à l'heure indonésienne

Le collège Jacques Prévert de Châteauneuf-sur-Sarthe à l’heure indonésienne

Le ministère indonésien de l’éducation et de la culture a offert un gamelan (ensemble instrumental traditionnel) à l'établissement.


Depuis plusieurs années les élèves du collège Jacques Prévert à Châteauneuf-sur-Sarthe, participent à des actions d’éducation artistique et culturelle s'appuyant sur les cultures d'Orient et d'Asie.

C’est à ce titre que s'est tenue pendant l’année 2014-2015 une résidence artistique indonésienne.
Les artistes accueillis pendant plusieurs semaines au sein de l’établissement ont tissé des liens solides avec les équipes éducatives et mis en relation ces dernières avec le service culturel de l'ambassade d'Indonésie en France.


 

Une tradition indonésienne

Afin de développer la pratique artistique des élèves et leur permettre d’apprendre à découvrir davantage ce continent, le collège a eu la bonne idée de solliciter l'ambassade pour pouvoir disposer d’un gamelan pendant plusieurs mois.

Le gamelan désigne en Indonésie des orchestres où prédominent les instruments de percussion en bronze. La musique intervient dans les théâtres d'ombres ou de marionnettes, les danses masquées, les processions, les cérémonies religieuses…


De janvier à juin 2015 le collège a donc bénéficié d’un prêt qui a été reconduit pour l’année scolaire 2015-2016.

Les équipes enseignantes et les élèves ont eu l’occasion de présenter à l’ambassadeur de la République indonésienne en France leur intérêt pour cet orchestre, essentiellement constitué de métallophones, de gongs et de tambours, et le fruit de leurs travaux, des réalisations menées autour des sons et des univers musicaux.

Une livraison du bout du monde

En novembre 2015 l’ambassadeur a invité la direction du collège à rencontrer Anies Baswedan, ministre de l’Éducation nationale et de la Culture d’Indonésie lors de sa venue en France pour une intervention à l’assemblée générale de l’UNESCO à Paris.

Lors des présentations et des échanges, le ministre a assuré l’établissement sarthois du soutien de son ministère ainsi que de celui de l’ambassade d’Indonésie dans sa démarche. Ce soutien s’est traduit concrètement par l’annonce du don d’un gamelan neuf, en bronze, en provenance directe d’Indonésie, qui a été livré au collège le 3 octobre 2016 !


C’est la première fois de son histoire que la République d’Indonésie offre un gamelan à la France ! Il y a bien eu un précédent en 1889, mais à cette époque, l’Indonésie était une colonie hollandaise.
Au niveau européen, le collège Jacques Prévert devient le seul collège public à bénéficier d’un gamelan à demeure !

Une soirée d’inauguration a donc été organisée en présence de l’ambassadeur d’Indonésie en France et d’une délégation ministérielle.
Les élèves ont présenté au public leurs réalisations : contes, théâtre d’ombres, musique, carnets de voyages, panneaux d’exposition autour de l’Indonésie… L’ambassade avait convié la troupe franco-indonésienne "Puspawarna" à donner une représentation d’un extrait de son spectacle ; un moment magique très apprécié par les nombreux spectateurs.


Les réalisations mises en œuvre ces trois dernières années autour de la culture indonésienne ainsi que les projets d’ores et déjà étudiés pour les années à venir s’inscrivent pleinement dans le cadre de la réforme du collège : la mise en œuvre des E.P.I (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) se concrétise, pour le thème de travail "culture et création artistique", par la pratique du gamelan mettant en musique le théâtre d’ombres.

Deux classes de cinquième ont elles-mêmes écrit, avec leurs professeurs de lettres, des histoires et des scènes.
Les élèves joueront le spectacle à la collégiale Saint-Martin d'Angers pendant une semaine au mois de juin 2017.


Partager cette page

M.A.J. le 04/01/2017