Vous êtes ici : Scolarité et vie de l'élève » Vie de l'élève » Vie collégienne

Internat d'excellence

Formation des délégués, formation à l'engagement des élèves

Au collège Saint-Exupéry à Savenay (Loire-Atlantique), les délégués des classes de 3ème ont reçu la visite de leurs ainés et confrères élus lycéens, venus du lycée voisin Jacques Prévert. Les dix élèves élus au Conseil des délégués pour la Vie Lycéenne sont venus leur présenter le CVL et leurs missions en tant qu’élus.

Au collège Saint-Exupéry, les deux Conseillers Principaux d'Éducation (CPE), Nathalie Goestchel et Christophe Leroux, animent à destination des délégués de classes des temps de formation par niveau. Si en 6ème et 5ème les jeunes élus ont besoin d'être accompagnés sur la place et le rôle du délégué de classe, pour les plus âgés ce temps de formation vise davantage une information sur les différentes instances d'engagement citoyen.

Anticiper l'information sur le CVL dès le collège

"Nous souhaitons vous informer que vous disposerez l'année prochaine au lycée d'une forme supplémentaire, par rapport au collège, de représentation de vos camarades" a expliqué Christophe Leroux en introduction.
Créé en 2010 le Conseil des délégués pour la vie Lycéenne, instance de consultation des lycéens n'est pas la forme de participation la plus connue encore des élèves.
Certaines académies ont déjà adapté et développé dans les collèges cette forme d'instance participative des élèves. Et dans l'académie de Nantes, le collège Calypso à Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire) a mis en place un Conseil à la Vie Collégienne.
Mais majoritairement, cette instance n'existant pas en collège, quand les élèves arrivent au lycée, ils ne savent pas ce qu'est un CVL et passent à côté de l'opportunité qui leur est donnée de participer à la vie de leur lycée. D'où l'intérêt de sensibiliser les élèves dès la 3ème, en amont de l'information qui leur sera donnée à leur entrée en seconde par les chefs d'établissement, les CPE et les professeurs principaux.


Porter la parole lycéenne


Les 10 élus CVL du lycée Jacques Prévert, accompagnés de leur CPE, Yiolaine Lescop, ont donc présenté le fonctionnement du CVL, sa composition (10 élèves élus et 10 adultes représentant la communauté éducative du lycée) et les missions des élus.
"Nous faisons remonter des idées des élèves ou proposons des projets pour améliorer la vie au lycée ; changer la sonnerie par exemple, organiser une visite au salon Formathèque pour tous les élèves de Terminale, etc. Le mandat d'élu dure 2 ans et c'est important pour le suivi des projets, car tout ne se réalise pas aussi vite que l'on croit !" décrit une élue de Terminale.
Carole Gancia, Déléguée Académique à la Vie Lycéenne, poursuit : "les thèmes sur lesquels l'établissement consulte les élus sont variés : les rythmes scolaires, la vie scolaire (internat, etc.), l'accompagnement personnalisé... Toutes ces questions concernent la vie de l'élève dans son lycée et l'objectif est que vous y soyez le mieux possible pour être dans une situation de réussite !"

Des freins à l'engagement des élèves

Méconnaissance de l'instance, crainte (des parents ?) que l'engagement dans le CVL soit un obstacle à la réussite scolaire, peur que la fonction soit réservée aux bons élèves, peur que ce soit ennuyeux, etc. L'information des élèves est un moyen de lever un premier frein. La formation à l'engagement et l'exercice de la citoyenneté est une autre façon d'encourager les élèves à prendre la place qui leur est donnée.
"Dans ces instances (Conseil de Vie Lycéenne et Conseil Académique de la Vie Lycéenne), vous travaillez en direct avec les cadres de l'Éducation nationale, ce sont vos apports et vos réflexions qui sont la matière des échanges et du travail mené", encourage Carole Gancia.


Une information et une parole partagées

La formation des délégués de 3ème comprenait la découverte d'autres formes d'engagement et de représentations. Lenaïk Leclair, maire de Prinquiau et élue au Conseil Général pour le canton de Savenay, participait également à cette rencontre. Après avoir présenté sa fonction, elle n'a pu que se joindre aux paroles d'encouragement à s'engager, en tout premier lieu en votant, mais aussi en se présentant à des mandats.

Plus tard durant le mois de janvier ces mêmes élèves recevront la visite d'une députée. Ils iront ensuite à Paris visiter le Sénat et le siège de l'UNESCO.

Photo de groupe des élèves du collège et du lycée de Savenay
Partager cette page

Rédigé par Muriel Oger

M.A.J. le 27/03/2017