Vous êtes ici : Académie » Politique académique » Actualités

Ouvrir l’École d’architecture à tous les élèves

Ouvrir l’École d’architecture à tous les élèves

Le dispositif d’accompagnement « Divers(c)ités » mis en place par l’Académie de Nantes et l’École nationale supérieure d’architecture (ENSA) participe à l’égalité des chances.

Créé en 2014 et soutenu par l’association ARDEPA*, le dispositif vise à favoriser l’intégration des bacheliers technologiques issus des périphéries urbaines ou des territoires ruraux au sein de l’Ensa afin de diversifier les profils sociaux et culturels des étudiants de l’école. 
 
En allant à la rencontre des jeunes des quartiers prioritaires de la politique de la Ville, Divers(c)ités agit sur trois volets :
  • L’ouverture culturelle sur l’architecture, la citoyenneté, les sciences et techniques et le développement durable ;
  • L’orientation vers les filières de la construction et de la création ;
  • L’égalité des chances en école d’architecture, afin de permettre à des profils peu représentés dans les études d’architecture d’y accéder et d’y réussir. 
Le Recteur William Marois et le Directeur de l’Ensa Éric Laugereau ont remis le 22 septembre le label « Divers(c)ités aux lycées Carcouët, Monge-La Chauvinière (Nantes) et Jean-Perrin (Rezé) qui renouvellent leur engagement dans le dispositif, ainsi qu’au lycée Aimé-Césaire (Clisson), nouvellement labellisé. 
 
 
Le lycée Aimé-Césaire de Clisson, nouvellement labellisé.
Le lycée Aimé-Césaire de Clisson, nouvellement labellisé  

Une expérimentation gagnant-gagnant

Plusieurs chefs d’établissement sont venus témoigner devant les participants (enseignants, élèves, étudiants, représentants du Rectorat et de l’Ensa) de la portée bénéfique de ce dispositif d’ouverture et d’accompagnement qui permet à leurs élèves, de la seconde à la terminale, de découvrir l’école d’architecture, ses formations et ses métiers. 
 
Pour diffuser la culture architecturale auprès des jeunes et les encourager à oser s’engager dans une voie perçue comme inaccessible, plusieurs actions sont mises en place : présentation des formations et des métiers par les étudiants de l’école d’architecture au sein des classes, visite par les lycéens des bâtiments de l’Ensa, balades urbaines, stages en immersion en février pour se préparer au concours d’entrée… 
 
Participer à une telle expérimentation est une grande chance : les élèves acquièrent une connaissance de la ville, du travail en groupe, développent leur confiance en eux et disposent de clés pour l’avenir. Antoine, ancien élève du lycée Jean-Perrin (Rezé), aujourd’hui en Master à l’Ensa, et Rémi, étudiant en 2e année qui est passé par un stage « égalité des chances », considèrent que le dispositif permet de faire bouger les lignes.  

 
Antoine et Rémy, étudiants à l'ENSA, ont bénéficié du dispositif Divers(c)ités.
Antoine et Rémy, étudiants à l'ENSA, ont bénéficié du dispositif Divers(c)ités  
 
L’an prochain de nouveaux établissements rejoindront « Divers(c)ités » dans l’objectif d’étendre le rayonnement du dispositif dans les cinq départements de l’académie, de poursuivre le travail engagé avec les filières professionnelles et d’atteindre des élèves de zones rurales ou de quartiers prioritaires de la politique de la ville : 
  • Lycée Jean-Moulin (Angers)
  • Lycées Réaumur et Robert-Buron (Laval)
  • Lycées Funay et Hélène-Boucher (Le Mans) et Raphaël-Elizé (Sablé-sur-Sarthe)
  • Lycées Rosa-Parks (La Roche-sur-Yon) et George-Clemenceau (Chantonnay) 
 
Quelques chiffres, en six années de « Divers(c)ités » :
  • Près de 2 200 lycéens de la seconde à la terminale ont été sensibilisés aux enjeux de la fabrique de la ville ;
  • Douze lycées feront partie de l’aventure d’ici 2022 ;
  • 110 étudiants en architecture ont encadré les visites, les interventions et les ateliers ;
  • Plus de 40 élèves participant au dispositif sont entrés en école d’architecture sur les quatre dernières rentrées universitaires, et plusieurs d’entre eux s’engagent à leur tour pour présenter leur formation dans leur ancien lycée.
 
*ARDEPA : Association régionale pour la diffusion et la promotion de l’architecture
 
Partager cette page

Rédigé par Gaetan Lemarie

M.A.J. le 19/10/2021